Source K (résumé)

Remonter

horizontal rule

LA SOURCE K

 

Un épisode extraordinaire de la Résistance dans un Service des Télécommunications des PTT

 Les écoutes des communications téléphoniques de l'Armée Allemande entre la France et l'Allemagne  réalisée par la Résistance dans les PTT en 1942 sur 70 circuits spécialisés pour la Lutfwaffe et la Kriegsmarine et des circuits d'usage courant de la Wermacht, de la Gestapo, de tous les services allemands installés en France par  

Robert Keller,  Ingénieur des Télécommunications assisté de

Pierre Guillou,  Chef d'équipe des lignes

Laurent Matheron,  Chef d'équipe des lignes  

ont eu des résultats extraordinaires

 Ces actions d'écoutes par des dérivations audacieuses de haute technicité sur des câbles très surveillés, avec des risques inouïs, ont permis de pénétrer le secret des forces allemandes. Les Services de Renseignements des alliés ont appelé cette source fabuleuse par la qualité et la quantité d'informations, la SOURCE K comme Keller.

 Elles ont duré plusieurs mois et ces techniciens les ont faites en connaissant les risques : tout endommagement de moyens de transmission ou d'appareil: c'est la condamnation à mort

 Fin 1942, l'ingénieur Keller est arrêté, puis en janvier ce sera le tour de Guillou, puis de Matheron. Tous les trois résisteront à la torture, ils ne parleront pas.

            Ils mourront dans les camps de déportation de l'Allemagne nazie

A la Libération , les trois résistants recevront l'hommage posthume de la Nation.

Puis en 1948, la Direction Générale des Télécommunications PTT fera porter le nom des trois techniciens :

Robert Keller au Centre Lignes à Grandes Distances de Paris,

Pierre Guillou  au Centre d'Amplification de Rennes ,

Laurent Matheron au Centre d'Amplification de Lyon-Tassin.

La suppression du Centre de câbles de Lyon Tassin ces dernières années a conduit à la dépose de la plaque de Laurent Matheron. Celle-ci a pu être replacée au Centre de Lyon-Sévigné.

Un hommage a été rendu à Laurent Matheron avec une nouvelle inauguration qui a eu lieu le 23 Avril 2009.

 Dans le cadre du 65ème anniversaire de la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie, Libération Nationale PTT-ANACR  a choisi de rappeler la mémoire de Pierre Guillou par une cérémonie devant la plaque apposée au Centre des Télécommunications à Rennes, 3 Avenue François Chateau,  le 7 Mai 2010

                                                                       Résumé fait par  Louis CARDIN

Remonter

horizontal rule