Robert Chambeiron

Remonter

Robert Chambeiron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Robert Chambeiron
 
Parlementaire français
Naissance 22 mai 1915
Décès  
Mandat Député 1945-1951
puis 1956-1958
Député européen 1979-1989
Début du mandat 1945
Fin du mandat {{{fin du mandat}}}
Circonscription Vosges
Groupe parlementaire RRRS (1945-1946
URR (1946-1951)
URP (1956-1958)
App. PCF (1979-1989)
IVème République-Vème République

Robert Chambeiron, né le 22 mai 1915 à Paris, a été un Résistant français, compagnon de Jean Moulin et un homme politique français.

Biographie

    Le compagnon de Jean Moulin

Robert Chambeiron entre en 1936 avec Jean Moulin au cabinet de Pierre Cot, ministre de l'air du gouvernement Léon Blum.

Mobilisé dans l'aviation en 1939, et démobilisé en 1940, il conserve des contacts étroits avec Jean Moulin et ses amis, notamment Pierre Meunier, et Henri Manhès. Lorsqu'à partir de 1942, après son voyage à Londres, Jean Moulin devient le représentant du général de Gaulle, il lui confie différentes missions en zone nord et notamment à Paris. C'est ainsi qu'en compagnie de Pierre Meunier, il prend une part active dans les négociations qui aboutissent à la fondation du Conseil national de la Résistance (CNR). Tous deux organisent la première réunion du CNR le 27 mai 1943, rue du Four à Paris. Robert Chambeiron devient secrétaire général adjoint du CNR.

Le parlementaire de la IVe et de la Ve République

Député progressiste sous la Quatrième République, il maintient un semblant d'activité à l'Union progressiste sous la Cinquième, ce qui lui vaut d'être élu au Parlement européen de 1979 à 1989 sur des listes du Parti Communiste Français.

Il préside le Comité national de soutien à la candidature de Jean-Pierre Chevènement dans le cadre de l'élection présidentielle de 2007, avant que ce dernier ne retire sa candidature.

Robert Chambeiron est Président-délégué de l'Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance (ANACR).

Il est Grand' Croix de la Légion d'honneur, titulaire de la Croix de guerre 1939-1945 et de la Rosette de la Résistance.

Mandats exécutifs

Député (Radical puis Progressiste) des Vosges (1945-1951, 1956-1958)
                Député européen (groupe communiste) de 1979 à 1989.

Références et sources de l'article

↑ Pierre Péan, Vies et morts de Jean Moulin, Fayard, 1998, p.251 et 293
                ↑ Péan, p.503-504
                Portail de la Résistance française
                Portail de la politique

Remonter