Pierre MOULIÉ

Remonter

horizontal rule

Pierre MOULIÉ, né le 28 janvier1891 à Saint-Martin-Sepert (Corrèze) débute sa carrière dans les PTT comme commis à Vierzon (Cher) puis contrôleur en région parisienne à Ivry. Il est soldat durant la Première Guerre mondiale, en revient gazé et profondément marqué par les atrocités dont il avait été témoin. Professeur d’espéranto, trésorier de la chorale ouvrière et secrétaire général de l’oeuvre des Vacances populaires enfantines d’Ivry, Pierre Moulié fut élu en 1929 puis en 1935 conseiller municipal communiste. Secrétaire de la section de l’ARAC (association républicaine des anciens combattants) jusqu’en 1939 il fut déchu de son mandat municipal le 9 février 1940 par le conseil de préfecture pour appartenance au Parti communiste.

Pierre MOULIÉ part pour la Corrèze où habite sa mère et rejoint la Résistance. Il est l’auteur du chant « Ce sont ceux du maquis, ceux de la Résistance » diffusé aux heures d’émission de la BBC « Les Français parlent aux Français ».

En 2006, nous avions signalé l’existence d’une plaque commémorative dans le hall de La Poste d’Ivry. Notre amie Nicole Chalat, habitant en Corrèze, nous avait écrit à cette époque pour nous donner de précieux renseignements sur Pierre Moulié. Alors qu’il était à la tête d’un maquis, il tomba avec ses camarades sous les balles nazies le 15 novembre 1943 au lieu-dit La Besse Sainte-Féréole dans la commune de Donzenac.

En 1945 le conseil municipal d’Ivry donne le nom de Pierre Moulié à une rue de la ville.

horizontal rule

Remonter