Bullets Retour

horizontal rule

Le  sang  des  Espagnols  Mourir  à  Paris

 

           Henri  Farreny  Del  Bosque

              Préface d’Anne Hidalgo

 

 ****************

 

En ce 80e anniversaire de la Retirada, le livre d’Henri Farreny : « Le sang des Espagnols. Mourir à Paris » est particulièrement bienvenu. Il participe à la réhabilitation, ô combien nécessaire, du rôle joué par les Républicains espagnols dans la Résistance française. S’il est vrai que, depuis une vingtaine d’années, l’historiographie s’intéresse au rôle joué par les étrangers dans la Résistance, peu d’études abordent le cas espagnol dans sa spécificité.

 

À travers  les six biographies que compte l’ouvrage, préfacé par Anne Hidalgo, l’auteur nous introduit précisément à cette singularité espagnole. Le sang des Espagnols nous replonge dans les vies de ces héros anonymes et redonne tout son sens à leur itinéraire. Deux sont des espagnols établis en France avant la guerre et deux faisaient partie des FTP-MOI.

 

Note : La Retirada, en espagnol, est l’exode des réfugiés espagnols de la guerre civile. À partir de février 1939, ce sont plus de 450 000 républicains qui franchissent la frontière franco-espagnole à la suite de la chute de la Seconde République espagnole et de l’arrivée au pouvoir du général Franco. Ce sujet faisait partie du programme du dernier stage national de l’ANACR du 31 mai au 2 juin 2019.

 

 

                   Pour commander : sbakeba@yahoo.fr   avec frais de port : 15 €.  -  132 pages, format A5, quadrichromie

horizontal rule

 

Bullets Retour