Retour

Encore un mauvais coup !!….

L’éditorial du dernier Bulletin trimestriel rappelait la position de « Libération Nationale PTT –ANACR » après la déclaration du Président de la République de faire du 11 novembre la commémoration de tous les morts pour la France. Nous disions que nous sommes opposés à toute instauration en France d’une sorte de « Mémorial Day ».

Le gouvernement a déposé un projet de loi. L’ANACR s’est adressée à tous les groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat pour leur demander de ne pas le voter.

Malgré les arguments exprimés par l’ANACR, le Sénat vient d’adopter le projet de loi faisant du 11 novembre la « Commémoration de tous les morts pour la France ». Toutefois, un amendement présenté par l’opposition, la majorité sénatoriale d’aujourd’hui, accepté par le gouvernement, atténue la nocivité du projet de loi. En voici les termes : « Cet hommage ne se substitue pas aux autres commémorations ». Evidemment, nous ne sommes pas dupes. L’objectif de ceux qui ont mis au point ce projet de loi reste toujours présent, c’est-à-dire leur intention d’effacer le 8 mai.

Autre mauvais coup, dans la loi serait maintenant obligatoire « l’inscription sur les monuments aux morts de tous ceux qui sont morts pour la France ». Cette disposition fait apparaître la dangerosité de cette loi !

En effet, elle permet que d’anciens miliciens aient leurs noms inscrits aux côtés des martyrs de la Résistance et de la Déportation.

Nous ne pensons pas que c’est un manque de vigilance de la part des sénateurs. Ils étaient suffisamment instruits des dangers de la modification de la spécificité du 11 novembre et des conséquences à venir pour les autres dates mémorielles.

Nous allons donc poursuivre notre travail de mémoire, nous restons vigilants et déterminés pour honorer de manière spécifique les morts de chaque conflit.

       Charles Sancet            

       Secrétaire général adjoint

Retour