BulletsAccueil

horizontal rule

HUMEUR !

*********

Cela fait combien de temps… une éternité peut-être ! Tous les samedis depuis des mois, c’est systématique, des hommes et des femmes rendent visite au Soldat Inconnu de l’Arc-de-Triomphe.

Dois-je faire une prière, dois-je implorer les cieux ou supplier je ne sais qui pour lui faire part de mon désarroi devant cette cruelle constatation : l’Histoire de France a depuis bien longtemps déserté les esprits des décideurs de ce mouvement au demeurant sympathique s’il s’en tenait à réclamer plus de pouvoir d’achat, moins de taxes, plus de liberté, plus de démocratie.

Mais vous leaders autoproclamés, ce lieu qui à vos yeux est symbolique pour crier votre désespoir envers une société qui semble ignorer vos difficultés, avez-vous au moins pris le temps de réfléchir et de vous informer sur ce que représente l’Arc-de-Triomphe pour notre pays ?

Ce lieu emblématique est là pour que la nation française, celle que des casseurs veulent anéantir, rend hommage à nos morts, ceux de 14-18 et à tous les autres qui sont ensuite tombés pour notre liberté, pour votre liberté ne l’oubliez pas !

C’est pourquoi, tous les soirs à 18 heures 30, 365 jours par an, des associations, des établissements scolaires, des fondations de la mémoire, le Comité de la Flamme,  accomplissent le geste immuable de raviver la Flamme sur le Tombeau de Soldat inconnu.

Vous, leaders, décideurs inconnus, que sais-je, ouvrez symboliquement les yeux et imaginez ce que vous voyez en fin d’après-midi à 18 heures30 : des dizaines de drapeaux remontent le haut des Champs-Elysées suivis par une centaine de personnes, certaines avec leurs décorations, des gerbes, des personnalités, puis le protocole, le ravivage de la Flamme et pour terminer une cinquantaine de musiciens en tenue, jouant la Marseillaise  et le Chant des Partisans !  Là, j’admets que retenant votre émotion, vous versiez une larme. Est-ce un rêve ou une réalité ?

Paris est grand, combien d’autres lieux pourraient accueillir votre manifestation pacifique. Alors, laissez dormir en Paix le Soldat Inconnu de la première Guerre mondiale.

                                                                                                                                             Charles Sancet

horizontal rule

BulletsAccueil