Bullets Retour

horizontal rule

Août 2018

Notre Camarade nous a quittés

Jean-Jacques JOIGNEAU

membre du secrétariat et ensuite du CA de notre association

 

 

Chers camarades,

Je viens d’apprendre ce soir le décès de notre camarade Jean-Jacques JOIGNEAU à l’hôpital Bichat. Il fut longtemps membre du secrétariat et ensuite du CA de notre association. Je suis bien triste car je connaissais Jean-Jacques depuis près de cinquante ans.

Roger Domard (des postaux de Paris) nous a fait parvenir des précisions. La cérémonie aura lieu au Père Lachaise au crématorium le 31 août à 16 heures, entrée rue des Rondeaux, métro Gambetta. Notre association sera présente. La section des retraités et le syndicat des Postaux de Paris lui rendrons hommage. Je cite Roger : “Il fut un de ses éminents dirigeants à la fois d’une grande modestie et d’une efficacité redoutable pour les dirigeants des PTT, jusqu’à ses derniers jours Jean-Jacques sera resté proche des gens et à leur écoute, ses connaissances étaient immenses ....”

Pour ma part j’ai connu Jean-Jacques à partir de 1969 à la Commission nationale des Inspecteurs, puis à partir de 1975 à l’UFC et à la CE fédérale lors de mes deux mandats de 1972 à 1979.

Je vais informer les membres du CA qui n’ont pas Internet.

Fraternelles salutations à tous.

Charles Sancet

horizontal rule

Chers camarades

 

Je suis aussi bien peiné par la disparition de Jean Jacques, et Il y a deux ou trois ans que je ne l'avais plus rencontré

 

En 1989 j'ai été élu aux Commissions Centrales Paritaires pour représenter les Receveurs et les Chefs de Centres Hors Classe et j'ai ainsi succédé à Jean Jacques Joigneau qui ne se représentait pas

 

Les réunions des CAP se tenaient tous les 15 jours au Ministère des PTT ( Ségur) pour les receveurs de La Poste et à la Direction des Télécoms           ( Place d'Alleray ) pour les Chefs de centre des télécoms

 

En 1993 les Télécoms ont dissous les CAP par contre j'ai siégé pour les receveurs jusqu'à la fin de mon mandat 1994

 

Dans ces années nous avons défendu souvent avec des résultats positifs des centaines de cadres bien au delà de notre influence électorale CGT; nous en parlions avec Jean Jacques il ya une dizaine d'années quand nous nous retrouvions dans les réunions de Libé.

 

Je ne l'oublierai pas ! 

Il avait perdu sa femme il y a peu de temps ...

Salutations fraternelles

Louis Cardin

horizontal rule

Je suis très triste d'apprendre le décès de Jean-Jacques, que je regrette de ne pas avoir connu davantage. Je l'appréciais beaucoup et j'ai beaucoup de peine. Je lui avais téléphoné quelque temps après le décès de son épouse. 

Les anciens nous quittent un à un. Je ne pourrai me rendre aux obsèques étant retenue dans le Gers jusqu'à dimanche.

Bien amicalement.

Colette Pallares

horizontal rule

Bullets Retour