Congrès National ANACR 2012

RetourBulletsRemonter

horizontal rule

Le congrès de l’ANACR s’est  déroulé les 5-6-7 octobre 2012 

à Lons-le-Saunier.

     Le Déroulement  du Congrès

Lieu.

RetourBulletsRemonter

horizontal rule

 

Vendredi 05 octobre :

 

     Délégation Libération Nationale PTT

Notre délégation  était composée de

Colette PALLARES ,Christian AUSTRUY, Yolande GASPERONI, Louis CARDIN, Michel DELUGIN,  Dany BRIOT, Charles SANCET, Edith DAUBRICOURT, , Joceline GOUJON, André GOUJON, Bernard PAILHES.

Photo de Marie-Claire SOUSTIEL

Louis CARDIN, membre de notre CA, délégué du Comité ANACR d'Ile et Vilaine.

Le porte drapeau de libé PTT était Patrice LIGONIERES.

 

     Ouverture des travaux par le Président de l’ANACR  Louis CORTOT

Mr Louis CORTOT, président national de l'ANACR , a ouvert la séance plénière du congrès, avant de laisser la parole à Mr Francis WUILBERT Préfet du Jura, et porte parole du ministre délégué aux Anciens Combattants, Kader ARIF.

Après l’ouverture solennelle du congrès par Louis Cortot, un hommage a été rendu aux disparus, ponctué par Le Chant des Partisans.

     Hommage aux disparus, Chant des Partisans

 

 

 

 

     Discours de Mr  Fernand IBANEZ  président départemental ANACR

Fernand IBANEZ, le président départemental de l'ANACR, a rappelé que le Jura fut une terre de combats meurtriers.

Soixante et onze communes ont été distinguées, vingt-six décorées de la croix de guerre, dont Lons qui fut l'objet d'une citation. Et comment ne pas se souvenir de l'attitude héroïque des dames Bergerot de Villevieux et du terrain d'atterrissage Orion d'où transitèrent des grands noms de la Résistance, au nez et à la barbe des nazis.

 

 

 

 

 

     Discours de Mr  Francis VUIBERT   Préfet du Jura

Le Préfet du Jura Mr Francis VUIBERT a lu un message du ministre délégué aux  Anciens Combattants, Mr Kader ARIF qui souhaite donner "une importance exceptionnelle à la journée du 27 mai 2013, 70e anniversaire de la création du Conseil National de la Résistance".

BulletsEn savoir plus

 

 

 

     Salutations de bienvenue de M Jacques PELISSARD Député-maire de Lons-le-Saunier

Mr le Député-maire Jacques PELISSARD a accueilli, au théâtre de Lons-le-Saunier, le Congrès National de l'ANACR.

BulletsEn savoir plus

Il a déposé ensuite, au Monument à la gloire de la Résistance Jurassienne, une gerbe.

 

 

Les diverses personnalités suivantes sont  intervenues pour accueillir les congressistes :

 

     Salutations de M Christophe PERNY Président du Condeil Général du Jura

 

Intervention de M Christophe PERNY

Président du Conseil Général du Jura

BulletsEn savoir plus

 

 

     Salutations de Me Marie -Guite DUFAY Représentante  du Condeil Régional

          Intervention de Me Marie-Guite DUFAY

          Représentante  du Conseil Régional

        BulletsEn savoir plus

 

 

     Intervention du Représentant  de l'UFAC

 

Puis ce fut la lecture du rapport du Bureau national dont le fil conducteur est : Faire vivre les espérances de la Résistance. (Le texte intégral de ce rapport est intégré dans le journal de la Résistance France d’Abord).

 

     Rapport du Bureau national, par Mr Jacques VARIN

Pour ce qui est du rapport du bureau national sortant, chacun peut revenir sur le texte intégral publié dans le numéro de septembre-octobre du journal de la Résistance. Jacques VARIN en a fait une présentation remarquable à des congressistes mobilisés sur les perspectives d'action qu'il dessine et qui se retrouveront dans les résolutions adoptées par le congrès.  
    Long Résumé illustré du Rapport du Bureau national
  
Bullets Rapport du Bureau national  

 En fin de journée une cérémonie patriotique a eu lieu au Monument de la résistance, en présence des différentes personnalités, des congressistes et porte-drapeaux.

 

     Cérémonie  au Monument de la Résistance

 



lons ceremonie res 2012 par caustruy

 

RetourBulletsRemonter

horizontal rule

 Samedi 06 octobre :

 

Durant la seconde journée, deux commissions ont travaillé, l’une sur les droits des résistants et l’autre sur le besoin de mémoire, travail de mémoire et d’histoire.      

 

     Commission Travail de Mémoire et Histoire

Les travaux  ont occasionné beaucoup d’échanges  et de débats, parfois passionnés  mais toujours très fructueux pour les participants.

Beaucoup de femmes sont intervenues durant ces débats. La participation  importante des femmes dans les structures de l’ANACR fut, pour nous,  une des bonnes surprises du congrès. Il ne faut pas oublier leur participation dans la Résistance. Le Colonel Rol Tanguy disait que sans les femmes « la moitié de notre travail eût été impossible. »   .

 

          Repas fraternel Libé PTT à Juraparc 

 

 
juraparc 2012 par caustruy1


 

 

     Cérémonies  au terrain d'Orion

Pendant ces travaux, une délégation s’est rendue samedi après-midi au terrain Orion, lieu clandestin d’envol vers Londres.

06  octobre 2012

Congrès national de l’

Visite du terrain d’atterrissage « ORION » dans le Jura

BulletsVoir le reportage de Patrice LIGONIERE 

 

 

Bullets Délégation au terrain d'Orion

BulletsRemonter

horizontal rule

 

 Dimanche 07 octobre :

 

La dernière journée a  été celle du rapport des commissions, du vote des résolutions  ainsi que de l’élection des organes de direction. (Voir comptes rendus des commissions.)

RESOLUTIONS                     Gif webmasters entrer (10)

Bullets Commission Mémoire

Bullets  Commission Monde Combattant droits des Résistants

Bullets  Commission d'Orientation

 

Pour terminer ces travaux, le Président Louis Cortot s’est exprimé dans un discours de clôture, rappelant qu’il fallait « l’Unité pour continuer l’espérance de la Résistance, et qu’il était indispensable de se rappeler le Passé pour asseoir l’avenir ».  

Applaudissement de tous les congressistes. Tous les participants se levèrent pour entonner le Chant des Partisans et la Marseillaise 

 
 

Le Chant des Partisans - Philippe Léotard
envoyé par LeChacal289.

 

 

La Marseillaise

La Marseillaise est un chant guerrier de la Révolution française, adopté depuis lors comme hymne national par la République française.

Écrite par Rouget de Lisle en 1792 pour l'armée du Rhin suite à la déclaration de guerre de la France à l'Autriche, ses paroles consistent essentiellement en une exhortation au combat contre les « hordes ennemies », pour la victoire et le salut de la Patrie. Elle a été adoptée comme hymne national français le 14 juillet 1795.

 

 

 

     Soirée Libé PTT     les  vendredi soir et samedi soir

 

(6 photos), faites défiler les vignettes et cliquez dessus pour agrandir

 

[photogallery/photo00004149/real.htm]

RetourBulletsRemonter

horizontal rule

 

Points essentiels :

L’instauration d’une Journée Nationale de la Résistance, le 27 mai 2013  date anniversaire de la création du CNR   est plus que jamais souhaitée.

 

MESSAGE POUR LA JOURNEE NATIONALE DE LA RESISTANCE, LE 27 MAI

Il y a 69 ans, à Paris, depuis près de trois ans sous le joug de l’armée nazie avec le concours des forces de répression du régime pétainiste collaborant avec elle, les représentants de huit mouvements de Résistance, de six partis politiques résistants et des deux centrales syndicales clandestines se réunissaient le 27 mai 1943 autour de Jean Moulin, initiateur de la rencontre qu’il présida 48 rue du Four.             

  Coordonnant désormais dans le combat commun toutes les forces de la Résistance jusque-là dispersées, le Conseil National de la Résistance, créé à l’issue de cette réunion et présidé par Jean Moulin, allait ouvrir la voie à l’unification au sein des FFI des différentes structures militaires des mouvements de Résistance, à la mise en place des Comités locaux et départementaux de la Libération (CLL et CDL) et conduire à l’élaboration du Programme du Conseil National de la Résistance.

Lire la suite  BulletsMessage pour la Journée Nationale de la Résistance

 

 

Le discours du Préfet et le mot du Ministre lus vendredi semblent confirmer la prise en compte de cette date.

Importance de l’enseignement de l’histoire de la Résistance et pérennisation du Concours National de la Résistance dans les écoles.

Concours National de la Résistance et de la Déportation 2012-2013

 

La vigilance et le réveil des consciences face au retour de la « bête immonde sont toujours d’actualité.

La xénophobie, le racisme, le fanatisme religieux et l’intégrisme, toutes ces idées liberticides menacent  notre démocratie et la paix. Il faut poursuivre sans relâche le combat pour un monde solidaire, fraternel et pacifique.

Le souci d’unité, au-delà des sensibilités ou appartenances politiques, philosophiques et religieuses de chacun, a permis à l’ANACR  de rester une des associations pluralistes la mieux placée pour porter les valeurs d’une majorité de citoyens.

Les ami(e)s de la Résistance « passeurs de mémoire » doivent défendre la mémoire et la spécificité du combat antifasciste que menèrent les résistants, doivent préserver les valeurs de la Résistance, lutter conter les tentatives de réhabiliter le fascisme et la collaboration, lutter contre les résurgences contemporaines des idéologies de ce passé monstrueux. 

Un grand merci de la part de Libération PTT au Comité du Jura qui a mis en place l’organisation et permis la tenue de ce congrès.

RetourBulletsRemonter

horizontal rule

Clin d’œil concernant les femmes dans la Résistance et dans l’après Résistance

A ce congrès national de Lons-le-Saunier 2012, nous constatons que plus d’un tiers des participants sont des femmes, à la fois visibles sur le podium, dans les commissions, dans les interventions.

Autrefois laissées dans l’ombre, témoins actifs mais discrets d’un conflit imposé qu’était cette « drôle de guerre », elles ont pris en main à ce moment là leur destinée, ont occupé les postes laissés vacants par les hommes envoyés au Front, ont piloté bien des actions, et apporté leur aide, leurs idées et souvent leur sacrifice.

Aujourd’hui, les femmes s’impliquent de plus en plus ouvertement, et avec rigueur, dans la transmission de la mémoire, avec une forte envie que les faits réels, la vérité soient enfin reconnus. Leur sensibilité particulière et  le fait de donner la vie apportent une complémentarité indispensable aux échanges, à travers ce qu’elles ont perçu des relations avec les derniers Résistants.

La transmission est l’œuvre des femmes et des hommes, que ce soit à partir des faits vécus ou de récits certifiés, toutes et tous ont traversé la même histoire à un moment donné.

Ce qu’elles portent concrètement aujourd’hui par un souhait commun :

Perpétrer les valeurs des Résistants et faire avancer leurs idées pour construire un monde serein.

Se servir du socle du passé pour asseoir l’avenir dans l’unité.

Transmettre et faire vivre ces valeurs incontournables et indispensables au développement d’un humanisme fait de respect mutuel, de justice, de loyauté, de solidarité entre les peuples, pour enfin aboutir à la paix.                                            

  Compte rendu réalisé par

  Dany BRIOT et Yolande GASPERONI

RetourBulletsRemonter

horizontal rule