Bullets Retour

Bullets Ret AG 2015

horizontal rule

Congrès national de l’ANACR 2014

Le congrès national de l’ANACR a eu lieu les 10, 11 et 12 octobre à Brive-la-Gaillarde sous la présidence de Louis Cortot, Compagnon de la Libération, de Cécile Rol-Tanguy, Commandeur de la Légion d’honneur, d’Henriette Dubois et de Pierre Martin. Le secrétaire d’État des Anciens Combattants, Monsieur Kader Arif a honoré par sa présence et par un discours très apprécié l’ouverture des travaux de ce congrès.

Cette année, le rapport du Bureau National présenté par le secrétaire général Jacques Varin, a longuement abordé la question du fascisme récurrent qui se développe en Europe et en France avec notamment la montée des idées portées par le Front National. Il a été souligné l’importance de la mémoire que les Résistants et Amis de la Résistance doivent transmettre aux générations actuelles et futures afin que la Seconde Guerre mondiale ne soit pas occultée et que la jeunesse d’aujourd’hui comprenne bien les risques encourus par leurs grands-mères ou grands-pères en prenant le chemin du refus de l’occupation nazie et de l’infamante collaboration.

 

Bullets Voir le rapport du Bureau National

 

 

En soulignant la grande victoire obtenue en 2013 par la reconnaissance du 27 mai comme Journée Nationale de la Résistance, le rapport mettait l’accent sur son importance pour les élèves des lycées et collèges de comprendre cette triste période où le fascisme et le nazisme voulaient dominer le monde.

Le vendredi soir, des cars ont convoyé les congressistes vers Tulle, au Champs des Martyrs, où a eu lieu, sous une pluie battante, une cérémonie empreinte d’émotion en souvenir des 99 suppliciés par les SS, dont les corps ont été déposés en ce lieu. Le secrétaire d’État aux Anciens Combattants avait tenu à être présent et a déposé une gerbe devant la stèle commémorative.

 

En réaffirmant la mission de l’ANACR de transmettre, à travers la mémoire et l’histoire de la Résistance, les valeurs portées par les Résistants et les Résistantes pendant la période de la Seconde Guerre mondiale, le congrès s’est fixé plusieurs objectifs. Parmi ceux-ci, la nécessité d’avoir un enseignement renforcé de l’histoire de la Résistance dans les programmes de l’Education nationale, de s’engager à pérenniser le Concours National de la Résistance et la Déportation dans les collèges et lycées.

Comme le rapport d’ouverture l’invitait, le congrès a réaffirmé la nécessité de rester vigilants face à la résurgence du fascisme sous toutes ses formes, au négationnisme, aux falsifications de l’histoire de la Résistance, en utilisant tous les supports de communication.

La délégation de « Libération Nationale PTT-ANACR » était conduite par son président, Michel Delugin. Nos camarades sont photographiés aux côtés de Jean Maison, Résistant et co-président du comité départemental de l’ANACR Corrèze.

 

 

 

 

Congrès National ANACR

de

 Brive La Gaillarde

 

10-11-12 octobre 2014

 

Délégation

 

Libération Nationale PTT

 

Durant ce congrès, Charles Sancet, secrétaire général, s’est entretenu quelques instants avec Monsieur Kader Arif, secrétaire d’État chargé des Anciens Combattants au cours de la réception des congressistes à la mairie de Brive.

 

 

À l’entrée de la salle du congrès, de nombreux ouvrages sur la Résistance étaient présentés. Au stand de notre association, Charles Sancet présentait son ouvrage « Les Femmes des PTT et la Seconde Guerre mondiale ». Très honoré d’être en compagnie d’une Résistante, Madame Méla Volle, déléguée de la Haute-Loire, il a pu durant quelques instants parler de la Résistance des femmes et lui dire qu’il avait connu à la direction de l’ANACR son mari, Lucien Volle, vice-président de l’association, grande figure de la Résistance en Haute-Loire, décédé en juillet 2012 à l’âge de 90 ans.

Méla Volle a reçu en octobre 2013 les insignes de chevalier de la Légion d’honneur lors d’une cérémonie à Saint-Etienne pour son parcours antifasciste et de Résistante et pour ses actions de transmission de la mémoire. Dans sa réponse, Méla Volle a tenu à souligner « le rôle certes souvent effacé mais néanmoins très efficace, des femmes qui, au même titre que les hommes, risquaient leur vie à tout moment durant cette période ». Sa distinction, Méla l’a dédiée « aux femmes résistantes tout aussi méritantes qu’elle ».

 

 

Election des organismes dirigeants de l’ANACR

 

    Jean Blanchon, son état de santé ne pouvant plus lui permettre d’assumer ses responsabilités au Conseil National, est élu membre honoraire de cette instance.

Colette Pallares est réélue au Conseil National et Charles Sancet réélu au Bureau National.

 

horizontal rule

Bullets Retour

Bullets Ret AG 2015