Cérémonie du 18 juin 2010

BulletsRetour Devoir de Mémoire

Bullets Retour Ag 2011

horizontal rule

70ème Anniversaire de l'Appel du 18 Juin 1940

18 juin 2010 au siège de la Poste

 

 

Mise en place de la Cérémonie

 

De nombreux camarades de Libération Nationale PTT nous ont honoré de leur présence.

 

Nos camarades de l'ACVG PTT (Anciens Combattants et Victimes de Guerre) étaient là.

 

Les portes drapeaux sont en place, la cérémonie peut commencer.

 

Notre porte drapeau Michel CHASSAGNE, fils de fusillé, représentait Libération Nationale PTT et une belle gerbe a été déposée en commun avec nos camarades de l' ACVG PTT.

 

 

Ouverture de la Cérémonie

 

Interventions

 

 

Dans son intervention, le Responsable de la Poste nous présente le contexte politique de l'appel du 18 juin 1940

Biographie France

Charles de Gaulle,

Général et homme d'État

(Lille - France, 22 novembre 1890 || Colombey‑les‑Deux‑Églises - France, 9 novembre 1970)

Pour lire la biographieBulletsDe Gaulle

Pour lire l'appel BulletsAppel du 18 juin

 

Michel DELUGIN de Libération Nationale PTT nous lit l'appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle.

 

Hommage aux Morts

La musique interprète la sonnerie "Aux morts"

 

Dépôt des Gerbes

Première gerbe : ACVG et Libération Nationale PTT

 

La gerbe a été déposée par Jean-jacques JOIGNEAU pour Libération Nationale PTT et par Bernard GENEST pour L'ACVG (Anciens Combattants et Victimes de Guerre).

Deuxième gerbe : Direction de La Poste

 

 

Minute de silence

 

L'assistance observe une minute de silence pour honorer la mémoire des morts.

 

Marseillaise et Chant des Partisans

Après les sonneries d'usage, l'excellente formation musicale nous interprète une vibrante marseillaise.

 

 

La Marseillaise

La Marseillaise est un chant guerrier de la Révolution française, adopté depuis lors comme hymne national par la République française.

Écrite par Rouget de Lisle en 1792 pour l'armée du Rhin suite à la déclaration de guerre de la France à l'Autriche, ses paroles consistent essentiellement en une exhortation au combat contre les « hordes ennemies », pour la victoire et le salut de la Patrie. Elle a été adoptée comme hymne national français le 14 juillet 1795.

Rouget de Lisle chantant la Marseillaise pour la première fois à l'hôtel de ville de Strasbourg.

Le Chant des Partisans

L’idée de la mélodie du Chant des Partisans sont de la chanteuse et compositrice Anna Marly qui le reprend en 1943 à Londres, car celui-ci existait déjà au moment des périodes de soulèvements bolcheviques en Russie. Ainsi, elle compose la musique et les paroles originales dans sa langue maternelle, le russe. Puis Joseph Kessel et son neveu, Maurice Druon, tous deux auteurs ayant quitté la France pour rejoindre l’Angleterre et les Forces françaises libres du général de Gaulle, et futurs académiciens, récrivent les paroles, ayant proposé la variante française du texte le 30 mai.

 

Une version émouvante et inattendue du célèbre "Chant des Partisans" par Philippe Léotard.
Une merveille !

Devenu l’indicatif de l’émission de la radio britannique BBC Honneur et Patrie, puis signe de reconnaissance dans les maquis, Le Chant des partisans devient un succès mondial. On choisit alors de siffler ce chant, car la mélodie sifflée reste audible malgré le brouillage de la BBC effectué par les Allemands.

C'est la sœur de Jean Sablon, Germaine, qui l'amène à sa forme finale et en fait un succès.

 

Remerciements

 

Les personnalités remercient les portes drapeaux et les musiciens à la fin de la cérémonie.

 

  Marche Lorraine et Fleur de Paris

 

 

Marche Lorraine

Musique de Louis Ganne

La Marche Lorraine est une marche composée par Louis Ganne (1862-1923), en 1892 pour la venue à Nancy du Président Sadi Carnot et dans un contexte de grand lotharingisme. Les paroles sont de Jules Jouy et Octave Pradel. On y retrouve le thème mélodique de En passant par la Lorraine, elle est très souvent jouée dans de nombreuses occasions militaires.

Les paroles de cette célèbre marche (« Fiers enfants de la Lorraine… ») ont été détournées dans le refrain populaire « Les Gaulois sont dans la plaine ». Ce refrain, composé de cette seule phrase, répétée et souvent modifiée quelque peu (« les Gaulois sont dans la m… », « les Gaulois on les emm… »), semble avoir son origine dans une blague des élèves des classes préparatoires aux grandes écoles.

 

Fleur de Paris
Paroles de M.Vandaire- Musique de H.Boutayre
Chantée par Maurice Chevalier - 1944
 

Une fleur qui ressemble fort au drapeau tricolore, et qui soudain refleurissait aux quatre coins de la capitale. Grande chanson pour un grand événement, faite pour ranimer l'ardeur patriotique de tous les français. Chacun, en entendant cette chanson, pouvait se sentir un résistant en puissance. Qui n'avait pas au cours de ces quatre années d'occupation, rêvé au moins une fois à une libération possible, au jour prochain où le drapeau français flotterait de nouveau sur tous les bâtiments publics de la capitale

A la Libération, Maurice Chevalier fut accusé de collaboration, comme d'autres artistes connus de l'époque. Même s'il fut lavé de tout soupçon, il a senti quand même le besoin de se justifier, face aux caméras de la British Pathé, en 1944. Il se défend d'avoir participé à la tournée des artistes français en Allemagne à la fin 1941, contrairement à Albert Préjean ou Danielle Darrieux.

 

 

Version musette très entrainante

 

Photorama "Les participants"

Faites défiler les vignettes à gauche ou à droite et cliquez sur une vignette pour l'agrandir

.

horizontal rule

BulletsRetour Devoir de Mémoire

Bullets Retour Ag 2011

horizontal rule