Bullets Retour

horizontal rule

Cérémonie au siège de La Poste

100ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918

********

Il y a 100 ans, le 11 Novembre 1918, prenait fin la grande boucherie qui vit s’affronter pendant quatre longues années des millions de soldats de toute l’Europe mais aussi du continent américain et africain.

.

                                                                            Signature de l’armistice de 1918 dans le wagon-salon du Maréchal Foch : Photo domaine public

Ce conflit fit près de 8 millions de morts essentiellement militaires mais aussi des civils ; à cela, il faut ajouter les millions de blessés dont beaucoup de mutilés et d’estropiés à vie ainsi que les soldats disparus dont les corps n’ont jamais été retrouvés.

Dans ce bilan sinistre beaucoup de femmes se sont retrouvées veuves et bien souvent avec des enfants sur les bras devenus orphelins.

 

Le 12 Novembre dernier, dans la cour du siège de La Poste, un hommage fut rendu aux 75000 postiers mobilisés. 4000 d’entre eux environ y laissèrent la vie et un  nombre important furent blessés et mutilés. Cette guerre a laissé des traumatismes et des cicatrices qui ne se sont pas refermés.

 

Dans son allocution rendant hommage aux postiers mobilisés Monsieur Philippe WAHL, président directeur général du groupe La Poste, fit l’historique de l’année 1918 et de l’évolution des combats entre les belligérants aboutissant, le 11 Novembre 1918, à la signature de l’armistice qui mit fin à quatre années de souffrances et de deuils.  Monsieur Philippe WAHL a souligné l’importance de la paix entre les peuples et le devoir de la défendre en repoussant les menaces qui peuvent la mettre en péril.

Suite à son intervention, des gerbes furent déposées par les syndicats, par  l’ACVG-PTT, par André GOUJON, trésorier, au nom de notre association Libération Nationale PTT – ANACR et enfin par le président de La Poste.

 

 

Notre association était également représentée par Didier CROUZET membre du secrétariat et Patrice LIGONIERE portant notre drapeau, également membre du secrétariat.

Les musiciens du club musical des PTT interprétèrent les différentes sonneries de cette cérémonie et clôturèrent par des airs militaires de l’époque de la «  grande » guerre.

Un vin d’honneur clôtura cette cérémonie.

 

                                                                                                                                                                 Patrice Ligonière

 

horizontal rule

Bullets Retour